FRANCE LIBRE INFOS MAGAZINE

29 juin 2015

Manuel Valls : "Nous vivons sous une menace terroriste majeure"

10313982_1425452237708084_4572828333372456200_n

Posté par acpafpe à 20:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 juin 2015

ECOUTES CORDIALES ET DIPLOMATIE INTERNATIONALE

 

528152_343437932399205_1311719092_n

Je ne vais pas vous apprendre quelque chose de bien extraordinaire en vous disant que « tout le monde écoute tout le monde ». Qu’est-ce qu’une ambassade si ce n’est avant tout qu’un service de renseignements. Chaque ambassadeur a pour mission de récolter avec ses services spéciaux un maximum d’informations qu’il renvoi ensuite dans son pays. Tout téléphone peut faire l’objet d’une écoute particulière par des moyens divers au service de diverses organisations, raison de plus  lorsqu’il s’agit d’une personnalité politique de tout premier plan. Dans le domaine de la diplomatie, tout le monde se dit ami ou souhaite le devenir avec tout le monde et tout le monde se méfie des uns et des autres. C’est la règle générale de la diplomatie mondiale dans le système des nations que nous connaissons. Voilà ce que nous appelons le « grand concert » des nations. Cela ne veut pas dire du tout que les nations jouent la même partition. Lorsque j’entends ici et là que les écoutes ne sont pas « acceptables » entre pays « amis », j’ai l’impression de vivre en France au pays de Candy. Mais de quelle amitié parlent ces responsables politiques français ? Que veut dire Monsieur Lagarde de l’UDI lorsqu’il dit sur LCP la chaîne parlementaire qu’il dirait à Monsieur Obama que si cela continuait il remettrait en cause les relations de la France avec les Etats Unis d’ Amérique ? La France a-t-elle toujours été véritablement «  amie » des Etats Unis d’Amérique ? Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’un certain nombre de présidents n’ont pas marché sur les pas du Général Lafayette. Rappelons que le Général De Gaulle ne s’est jamais rendu aux cérémonies du débarquement du 6 juin 1944 en Normandie. Voilà pourquoi nous devons évoluer dans nos rapports au monde. Voilà pourquoi un nouvel équilibre mondial doit voir le jour. Alors seulement nous pourrions envisager la réductions de ces « écoutes cordiales » parce que les états auraient d’autres raisons plus fortes et plus fraternelles qui les pousseraient à consolider tous les jours davantage leurs bonnes relations sur la base d’une nouvelle éthique reconnue et acceptée par tous. L’amitié des peuples ne se construit pas en quelques heures dans un salon d’ambassade, elle se mérite.

 

Jean-Yves METAYER-ROBBES

Président de l’Assemblée Citoyenne Européenne

Président du New World Party

Porte-parole de France Monde 2017

www.lafrancemonde.com

Posté par acpafpe à 11:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2015

Les 4 Vérités du Ministre de l'éducation nationale

 

CT0660

Posté par acpafpe à 09:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]



29 mai 2015

La nouvelle pique de Sarkozy aux socialistes

 

Posté par acpafpe à 14:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]